Choisir l’apprentissage pour suivre une formation commerciale

choisir-apprentissage-formation-commerciale

C’est simple : le commerce repose à la fois sur des compétences techniques et des aptitudes que l’on peut difficilement théoriser. L’apprentissage, qui repose sur l’alternance entre les enseignements en classe et l’exercice d’un métier dans l’entreprise, favorise cette dualité et permet d’acquérir les rudiments des métiers du commerce sur le terrain avec une belle expérience dès la sortie du centre de formation. Le CFA de l’IGS Lyon revient sur l’intérêt de l’apprentissage dans les filières commerciales !

L’apprentissage confère des qualités indispensables à la réussite

Comme pour tous les autres cursus d’alternance, une formation commerciale en apprentissage est partagée entre enseignements théoriques et période en entreprise. Ainsi, vous aurez l’opportunité de d’acquérir un ensemble de savoirs, savoir-faire et compétences à même de vous préparer à votre future carrière. Sous l’œil bienveillant d’un Maître d’apprentissage vous allez pouvoir développer des compétences commerciales essentielles telles que la prospection, l’argumentation ainsi que la satisfaction client.

Ces qualités feront de vous un commercial aguerri, capable de proposer des solutions adaptés à vos clients, et en mesure ainsi de les fidéliser. Autant de facteurs qui encouragent les recruteurs à embaucher des apprentis, comme le confirme Sophie Cavailles, responsable recrutement jeunes talents chez Microsoft : « On retient environ 70% de nos alternants dans notre programme MACH, notre programme de recrutement en CDI pour jeunes diplômés ».

Des propos appuyés par Véronique Biecques, directrice du recrutement et de la diversité des parcours d’Orange : « L’apprentissage est une politique de pré-embauche qui nous permet de faire connaître notre culture auprès des jeunes et de répondre à nos besoins au fil du temps ». D’ailleurs, 86% des dirigeants d’entreprises considèrent que l’expérience de l’apprentissage a été positive, selon une étude Ifop-Agefa PME.

Le commerce dans le top 3 des secteurs qui recrutent le plus d’apprentis

Suivre une formation commerciale en apprentissage vous confère toutes les qualités nécessaires pour intégrer rapidement le marché du travail. En effet, les chiffres communiqués par le ministère du Travail et de l’Emploi publiés en mai 2018, montrent que 69% des apprentis commerciaux sont embauchés, en moyenne, 7 mois après la fin de leur formation. Ce cursus prépare à un large panel de professions passionnantes comme :

  • Assistant ou chef de marché ;
  • Assistant ou chef de produit ;
  • Consultant en Marketing ;
  • Chargé clientèle ;
  • Responsable marketing opérationnel ;
  • Responsable de développement produit…

 

Ces métiers offrent de belles perspectives, si l’on croit une étude publiée par le cabinet de recrutement Uptoo. Ainsi, les embauches de cadres en vente et marketing ont atteint un niveau record en 2018, avec plus de 100 000 postes supplémentaires. À cela s’ajoutent des rémunérations attractives oscillant entre 35 000 euros/an pour un commercial débutant post bac+3 et 64 000 euros/an pour un profil confirmé. Ces salaires ont connu une hausse symbolique à hauteur de 2,4%, toujours selon cette même analyse. De belles performances qui illustrent bien le besoin des entreprises en profils commerciaux compétents et rapidement opérationnels. Malgré un besoin permanent en commerciaux, il est nécessaire de justifier d’une première expérience probante : une condition que remplissent parfaitement les apprentis de la filière commerciale.

Le CFA de l’IGS Lyon propose plusieurs formations commerciales en apprentissage, pensées pour répondre aux besoins réels des entreprises !