Apprentissage : 7 pistes pour trouver une entreprise à la dernière minute

trouver entreprise apprentissage
7 pistes pour décrocher un contrat en alternance dans l'urgence

Le conseil revient souvent. Plus tôt vous lancer les recherches, plus vous boostez vos chances d’intégrer l’entreprise qui vous intéresse. « Tôt », c’est-à-dire 6 à 12 mois avant le début des cours. Cela dit, certaines circonstances font que des candidats sont sans entreprise d’accueil à l’approche de l’été. Ils ont encore l’opportunité d’obtenir un contrat, à condition d’activer le turbo en suivant ces 7 étapes.

1. Demandez de l’aide à votre centre de formation

Idéalement, les recherches doivent commencer dès le printemps pour augmenter ses chances d’avoir un contrat, mais les retardataires auront encore un mois après le jour de la rentrée pour trouver une entreprise.

Au cours des dernières semaines qui vous restent, vous pouvez vous rapprocher de votre centre de formation (si vous en avez déjà un). Il pourra alors vous accompagner en proposant votre CV à ses partenaires. Si vous avez de la chance et de la persévérance, vous en verrez l’aboutissement bientôt !

2. Fouillez Facebook, Twitter et LinkedIn

Ce sont désormais des plateformes usuelles pour pourvoir les besoins RH des entreprises. En utilisant les hashtags #alternance ou #apprentissage sur Twitter, vous tomberez sûrement sur des pistes intéressantes. Même son de cloche en saisissant « Apprentissage » dans le moteur de recherche de LinkedIn. Au moins 1 500 offres de contrat en alternance venant de grandes entreprises vous y attendent. Saisissez votre chance !

3. Faites-vous aider par vos connaissances

Tout n’est pas sur internet. Certaines offres d’emploi « échappent » aux annonces et sont pourvues par le networking. C’est ce que l’on appelle le marché caché de l’emploi. Vos parents, camarades, professeurs et amis peuvent vous aider. Parlez-en donc autour de vous !

4. N’hésitez pas à aller frapper à la porte des entreprises

Vous pouvez aller directement vous renseigner auprès des entreprises qui évoluent dans le secteur d’activité qui vous intéresse. Les candidatures spontanées ne répondent pas forcément à un besoin clairement exprimé, mais on appréciera sans doute votre sens de l’initiative, et une bonne surprise n’est jamais loin. Au pire, vous construirez un réseau professionnel qui pourrait vous être utile dans un futur proche.

5. Allez vers PME  et les entreprises moins connues

Dans la majorité des cas, les candidats à l’alternance visent les grands groupes pour profiter de leur notoriété. Toutefois, il ne faut pas négliger les petites entreprises car elles délivrent assez régulièrement des contrats en alternance. Près d’un candidat sur 5 obtient un contrat d’alternance dans une entreprise de moins 50 salariés, et 40 % dans celles de moins de 5 salariés !

6. Ecumez les job-boards et participez aux salons de l’emploi

Vous pouvez surtout suivre les salons en ligne de Pole Emploi qui proposent aussi des offres en alternance. Il y aussi les bourses de l’alternance mises en place dans la plupart des régions, au niveau des chambres de commerce et d’industrie, des métiers et de l’artisanat ou d’agriculture. Soyez à l’affût des évènements « emploi » de votre région !

7. Signifiez que vous êtes à la recherche d’un contrat sur vos comptes sociaux

Prenez le temps de bien cibler les entreprises avant d’envoyer votre CV pour espérer une fin heureuse à votre candidature. N’hésitez pas à mettre votre CV en ligne sur les sites d’emploi et, plus largement, à signifier que vous êtes à la recherche d’un contrat en alternance sur vos comptes sociaux.

Vous êtes à la recherche d’une entreprise ? On vous accompagne !