Les métiers de la comptabilité

Assistant comptable, gestionnaire de paie, contrôleur de gestion, chef comptable, directeur administratif et financier, expert-comptable… Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les métiers de la comptabilité sont nombreux et devenir comptable n’est pas la seule vocation d’un lauréat d’un cursus de comptabilité. Toutefois, les métiers de l’assistanat sont sans doute le point de départ naturel des carrières dans la comptabilité et la finance. Les années d’expérience en apprentissage permettront de développer rigueur, sens de l’organisation, qualités relationnelles, connaissances juridiques et maîtrise des normes comptables. L’assistant(e) comptable pourra alors évoluer assez rapidement vers un poste de comptable en entreprise ou en cabinet comptable.

Ses missions ? Contrôler et enregistrer toutes les opérations financières de l’entreprise. Les pistes d’évolution restent larges : chef comptable, évolution vers d’autres fonctions de l’entreprise ou même, à terme, la Direction Administrative et Financière après plusieurs années d’expérience et de formation.

La configuration de l’apprentissage proposée par le CFA de l’IGS Lyon prend tout son sens dans la comptabilité. D’un côté, les cours en classe permettront à l’apprenti de maîtriser les principes comptables et de compléter sa formation en entreprise avec des situations réelles. Résultat : le lauréat dispose d’un contact avec le terrain et booste son employabilité pour une insertion professionnelle rapide et de qualité.

Les formations de la comptabilité proposés au CFA de l’IGS Lyon

  • Le titre professionnel de niveau IV « Comptable assistant » : sous l’autorité d’un comptable ou d’un responsable administratif et financier, l’assistant(e) comptable participe à la tenue des comptes de l’entreprise. Il/elle recueille, contrôle et comptabilise les documents commerciaux, sociaux et fiscaux en prenant soin de vérifier puis de rectifier les éventuelles erreurs. L’assistant(e) comptable participe également à l’élaboration du bilan et du compte de résultat de l’entreprise, à la tenue des tableaux de bords, au suivi des stocks, etc. En plus de outils informatiques de son métier, il/elle devra maîtriser les techniques d’expression écrite et orale et les règles du classement et de l’archivage.
  • Le BTS Comptabilité et Gestion : ce cursus s’appuie sur des enseignements académiques et professionnels et ouvre vers une insertion professionnelle en cabinet comptable, au sein du service comptable d’une entreprise, dans le secteur de la bancassurance ou dans une administration.

Quelques exemples de métiers :

Le comptable en entreprise ou en cabinet comptable contrôle et enregistre toutes les opérations financières de l’entreprise. Il rend compte des flux d’argent en provenance ou à destination des salariés, des clients, des fournisseurs… Au final, ses livres de comptes et ses tableaux de bord constituent des outils de gestion et d’aide à la décision pour le chef d’entreprise.

Profil : organisé, rigoureux, qualités relationnelles, patient, de bonnes connaissances juridiques

Compétences associées : ce professionnel maîtrise les normes comptables ainsi que les logiciels de traitement comptable et fiscal

La tenue de comptabilité, la coordination des informations, la participation à l’établissement du bilan et au compte de résultat, le suivi des stocks, l’établissement des bulletins de paye et des déclarations sociales et fiscales, la maîtrise de l’outil informatique.

Profil : organisé, rigoureux, qualités relationnelles, patient, de bonnes connaissances juridiques

Compétences associées : l’expert-comptable aime analyser les données comptables et économiques d’une société. Les chiffres sont son principal outil de travail, même lorsqu’il fait du conseil. Ce « médecin de l’entreprise » peut ainsi formuler le diagnostic et les recommandations qui s’imposent.