Les secteurs qui recrutent, auxquels vous n’avez peut-être pas pensé

Ces secteurs qui recrutent et auxquels on ne pense pas

Vous avez décidé de votre projet professionnel et arrêté votre choix quant à vos études ? Félicitations ! Pour autant, êtes-vous certain d’avoir couvert toutes les options qui s’offrent à vous en matière de carrière professionnelle ? En effet, si l’on pense souvent au cheminement classique d’une candidature dans une entreprise qui semble prédestinée à son profil et parcours, il existe pour autant d’autres alternatives. Le CFA de l’IGS Lyon vous propose de découvrir quelques pistes auxquelles vous n’aurez probablement pas pensé.

#1 L’industrie

Dans son guide 2019 « Ces secteurs qui recrutent », le CIDJ (Centre d’Information et de Documentation Jeunesse) a présenté le top 5 des secteurs dynamiques en matière d’employabilité, avec notamment celui de l’industrie. Si l’on pense en premier à des postes de techniciens ou d’ingénieurs, l’industrie a également besoin de compétences transversales, dans l’ensemble des domaines que sont la gestion, le commercial, la communication, l’informatique ou encore les RH. Selon le Palmarès de l’Usine Nouvelle, 174 000 postes sont à pourvoir en 2019, et 80 000 d’ici 10 ans. Ce secteur dynamique, caractérisé par une innovation constante, bénéficie d’une forte croissance. À noter que l’industrie mécanique est particulièrement concernée, puisqu’on y prévoit entre 40 000 et 50 000 recrutements d’ici 2020, tout comme la métallurgie qui présente une prévision de 110 000 postes d’ici 2025.

#2 La fonction publique

Là encore, nous nous retrouvons face à un secteur auquel on assimile souvent les concours, les postes de professeur, d’infirmier, de gardien de la paix… Et pourtant ! Afin d’assurer un fonctionnement optimal, la fonction publique a également besoin de personnel assurant entre autres l’administration et les ressources humaines. Vous pouvez ainsi faire carrière dans la fonction publique territoriale, qui a des attentes en matière de gestion du personnel ou encore en finances, et ce, au sein de collectivités territoriales, d’établissements publics, d’EPCI, de syndicats intercommunaux ou d’offices publics d’HLM.

La fonction publique d’État, qui regroupe 240 métiers dans les administrations centrales ou dans les services déconcentrés, peut également vous intéresser, tout comme la fonction publique hospitalière, qui peine actuellement à pallier un manque de personnel suite à un vieillissement de la population et de nombreux départs à la retraite.

#3 Le BTP

Le secteur se dynamise, notamment par l’essor des constructions de logements neufs ainsi que des projets d’amélioration de l’habitat. L’une des facettes, et non des moindres, de ce domaine d’activité est bien-sûr le commercial, sans qui l’équilibre de ce secteur serait mis à mal.

#4 Et votre lieu de travail ?

Au-delà des secteurs d’activités à cibler pour votre avenir professionnel, un autre critère est à prendre en compte : votre situation géographique. En effet, si l’on pense généralement aux grandes métropoles, bien souvent synonymes d’employabilité, certaines villes de moindre importance réservent également de nombreuses possibilités d’évolution de carrière. Si vous vous limitez aux seules grandes métropoles, vous risquez de diminuer le champ de vos opportunités professionnelles. Il suffit parfois de s’éloigner de seulement quelques kilomètres pour réussir à trouver un poste stimulant, en adéquation avec votre projet professionnel. Pour exemple, la Plaine de l’Ain, située à Saint Vulbas à 43 km de Lyon, accueille de nombreuses entreprises, comme Vente Privée, Lactalis, Dimotrans ou encore Biomérieux. D’autres zones industrielles se trouvent à proximité de Lyon, comme celles de Saint Maurice de Beynost, à seulement 15 km, et de Perica à Rillieux (9 km), pour ne citer qu’elles. Autant d’opportunités auxquelles il faut penser et tenter de saisir grâce à une formation de qualité.

Vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté, et suivre une formation professionnalisante ? Découvrez les programmes du CFA de l’IGS Lyon, spécialiste de l’apprentissage dans les domaines de la bureautique et des métiers du tertiaire.